QI GONG au féminin :



Pourquoi un Qi Gong spécifique pour les femmes?

On me demande souvent pourquoi les femmes devraient éveiller une conscience énergétique particulière, voici quelques raisons parmi tant d'autres...

a La société dans laquelle nous évoluons prône des valeurs plutôt Yang; la réussite sociale, l'apparence extérieure, la vitesse d'exécution, la quantité plutôt que la qualité... Pour évoluer en harmonie dans un tel monde, la femme doit apprendre à reconnaître et à nourrir l'essence Yin de son énergie. En prenant soin de notre monde intérieur et en y résidant réellement, nous nous donnons la possibilité d'agir pleinement à l'extérieur.

a D'un point de vu physiologique, la femme est, plus que l'homme, influencée par la sécrétion et la circulation de ses hormones autant physiquement qu'émotionnellement. En équilibrant tous les aspects de son être par une conscience accrue et des mouvements spécifiques, elle peut régulariser naturellement la production de ses glandes hormonales et éviter quelques désagréments typiquement féminins.

a A l'inverse du Yang, le Yin est faible à l'extérieur et fort à l'intérieur. Le travail énergétique de cette reconnaissance  nous aide à nourrir cette présence intérieure pour ne pas la voir puiser ses forces dans la dureté, le volontarisme ou l'intransigeance mais à lui offrir toute la souplesse et la fluidité nécessaire à son évolution.

a L'utérus de la femme est non seulement une matrice où peut se développer un nouvel être mais aussi un espace intérieur où se développe l'essence même de sa féminité, même en l'absence de l'organe lui-même. Possédant ce lieu unique et intime, la femme a la possibilité de se réinventer, en cultivant l'énergie sexuelle féminine, formidable terreau de créativité de soi.

.... Et pour toutes les très bonnes raisons qui seront les vôtres.

Que peut-on en attendre ?

D'une façon générale en s'éloignant de la représentation commerciale de la féminité, pour aller labourer sa terre intérieure, on peut s'attendre à développer un rapport plus profond et moins superficiel à soi-même et au monde...

a Physiquement : Grâce à ces pratiques la structure corporelle s'assouplit, la colonne vertébrale se fluidifie et tout le corps, en se détendant, trouve son unité. Ce qui n'est  pas négligeable même dans un soucis de recherche intérieure, l'aspect esthétique s'améliore; la peau du visage s'illumine et le corps s'affine. La circulation du sang et des liquides organiques est accrue pour éviter les stases énergétiques qui peuvent entrainer diverses complications (Kystes, leucorrhée, lourdeur digestive...). Les syndromes prémenstruels et menstruels ainsi que certains désagréments de la ménopause (bouffées de chaleur, insomnie, sautes d'humeur...) s'estompent grâce à la régularisation du système hormonal dans son ensemble. Toutes fois, en cas de pathologie ces pratiques ne peuvent remplacer un suivi médical sérieux mais simplement l'accompagner pour plus de réussite. 

a Emotionnellement : En passant par le corps pour retrouver son unité, en cherchant d'abord à harmoniser son souffle et ses mouvements, puis son souffle et son esprit, on retrouve une cohérence entre sa pensée, ses désirs et ses actes. On retrouve le chemin de la source où s'abreuver pour trouver la force de mettre en place les changements à entreprendre pour vivre en accord parfait avec sa nature. Dans ce travail énergétique féminin on cherche souvent à régulariser l'énergie du foie, cet organe est un véritable filtre des émotions. En aidant à la libre circulation de son énergie, on dégage physiquement beaucoup de blocages émotionnels pour plus de fluidité dans nos rapports au monde. 

a Spirituellement : En soignant notre écoute intérieure, on fait place au silence dans lequel peut émerger une connexion profonde à nous-même et au monde. En développant notre sensualité par le plaisir de goûter nos sens et de reconnaître nos sensations, on s'ancre un peu plus dans l'instant présent. En appelant chaque jour un peu plus cet état de présence à soi-même et au monde, on laisse un peu plus chaque jour la Grâce infuser en soi. 

Quels sont les outils que je vous propose d'utiliser ?

Il n'y a pas de recettes de cuisine à suivre à la lettre, ni de méthodes à savoir par cœur pour entretenir son énergie Yin, ceci dénote même d'une attitude un peu Yang, mais plutôt prendre plaisir à cultiver l'écoute de soi, la douceur et la souplesse. J'aime à suivre dans mes cours hebdomadaires et mes ateliers, comme dans ma pratique personnelle le rythme des saisons; en automne, saison où l'énergie des poumons est plus sollicitée, l'accent est mis sur le souffle grâce à des mouvements amples et souples qui dès le début de l'année mettent en harmonie notre respiration et notre corps. En hivers, l'attention se porte sur les reins, on renforce notre centre pour nourrir notre graine de vie (Dan Tian inférieur). Une fois bien enracinée, cette graine peut enfin germer au printemps, on laisse alors la sève monter dans la plante en travaillant la souplesse et l'unité de la colonne vertébrale. En été on laisse s'épanouir la fleur dans notre cœur en invitant son parfum à émerveiller et à apaiser notre esprit.

Plus concrètement, voici les méthodes qui me nourrissent et dont je m'inspire dans le travail que je propose.

a Qi Gong de la femme (méthode de Madame Liu Ya Fei)
Cette méthode a été créée par madame Lui Ya Fei, directrice du centre de Qi Gong de Beidaihe, elle comporte huit séries de mouvements pouvant être travaillés indépendamment. Ce Qi Gong fait appel à des techniques d’auto-massages et à des mouvements yin très souples et gracieux qui suivent la physiologie féminine.
Dans ce travail l’accent est mis sur la mobilité du bassin et la souplesse de la colonne vertébrale. La méthode est basée sur l’harmonisation des trois principes : QI (l’énergie, le souffle vital), YI (l’esprit, l’intention) et LI (la force).
 

a Qi Gong de la femme (méthode transmise par Madame Liu He)
Qi Gong transmis par Mme Liu He, qui l’a reçu de son grand-père qui fut à la fin de l’empire chinois, le médecin de Pu Yi le douzième et dernier empereur de la dynastie Qing. C’est un Qi Gong ancien, traditionnel et taoïste. Cette méthode se pratique en position assise et fait appel à trois techniques de travail : La respiration, la concentration mentale et la conduite de l'énergie. On cherche à capter l'énergie substantielle Jing Qi de la lune et du soleil pour la guider dans le Tan Zhong (17VC, milieu de poitrine, centre énergétique féminin). L'ouverture de cette zone active les fonctions énergétiques et sanguines du corps de la femme. Dans ce travail on débloque aussi le Vaisseau conception (Ren Mai) en acheminant par ce méridien l'énergie subtile jusqu'à l'utérus. Cette pratique est conseillée pendant la grossesse car elle favorise le bon développement du fœtus et facilite l'accouchement. 


a La fille de Jade (méthode transmise par Madame Liu He et le Dr Liu Dong)
Cet exercice est un enchaînement de sept mouvements destinés à tonifier le foie, et stimuler son action de détoxication, nourrir le sang, soulager les affections gynécologiques et faciliter la perte de poids pour que le corps et l'esprit soient pur comme le jade.

a Le tigre de Jade (méthode transmise par le Dr Liu Dong)
Enchaînement dynamique et spontané qui prends sa source dans des Qi Gong traditionnels très anciens et dont le but est de mettre le corps féminin en relation avec l'univers pour une meilleure circulation énergétique globale.

a Méditation et Sourire Intérieur
Les méditations et visualisations que je vous propose de pratiquer dans le cadre du « Qi Gong au féminin », outre l'intériorisation et le calme de l'esprit qu'elle favorise, mettent l'accent sur le développement de l'amour et de la gratitude pour nous purifier, renforcer notre système énergétique et favoriser notre estime personnelle. Ces pratiques sont directement inspirées de l'excellent travail de Maitreyi D. Piontek (Les secrets de la sexualité féminine – Ed. Le courrier du livre) 

Cours collectifs / Stages / Ateliers de Qi Gong au Feminin

->   VOIR LA PAGE "COURS DE QI GONG"



46, rue de la Victoire - 75009 Paris
tél : 01 40 16 08 00
www.qee.fr


QI GONG au féminin

Jeudi   13h / 14h


Tarif pour ce cours : Contacter le centre QEE 
info : www.qee.fr/tarifs-et-horaires.html



Centre QEE

46, rue de la Victoire - 75009 Paris
tél : 01 40 16 08 00
www.qee.fr


QI GONG au féminin

Jeudi   13h / 14h


Tarif pour ce cours : Contacter le centre QEE 
info : www.qee.fr/tarifs-et-horaires.html

Centre QEE

46, rue de la Victoire - 75009 Paris
tél : 01 40 16 08 00
www.qee.fr


QI GONG au féminin

Jeudi   13h / 14h


Tarif pour ce cours : Contacter le centre QEE 
info : www.qee.fr/tarifs-et-horaires.html


Centre QEE

46, rue de la Victoire - 75009 Paris
tél : 01 40 16 08 00
www.qee.fr


QI GONG au féminin

Jeudi   13h / 14h


Tarif pour ce cours : Contacter le centre QEE 
info : www.qee.fr/tarifs-et-horaires.html



Centre QEE

46, rue de la Victoire - 75009 Paris
tél : 01 40 16 08 00
www.qee.fr


QI GONG au féminin

Jeudi   13h / 14h


Tarif pour ce cours : Contacter le centre QEE 
info : www.qee.fr/tarifs-et-horaires.html

Centre QEE

46, rue de la Victoire - 75009 Paris
tél : 01 40 16 08 00
www.qee.fr


QI GONG au féminin

Jeudi   13h / 14h


Tarif pour ce cours : Contacter le centre QEE 
info : www.qee.fr/tarifs-et-horaires.html

 
.  
 

 .