Mon parcours en Qi Gong


D’une nature dynamique, j’ai toujours utilisé mon corps à son maximum de rendement. Dans mon enfance et mon adolescence  j’ai pratiqué la gymnastique, la danse, le judo et la natation. A l’âge adulte ma carrière de comédienne fut jalonnée de personnages très physiques.

A 24 ans, j'ai commencé la pratique du Kung Fu avec passion ; discipline que je pratique encore aujourd’hui sous une forme plus souple et plus féminine; le Mulan Quan.

Vers l’âge de 29 ans, je pris conscience que tout ce mouvement traduisait une grande agitation et je voulus y remédier. Déjà versée dans les arts martiaux asiatiques, ma route me conduisit naturellement vers le Qi Gong. Cette discipline me fit entrer dans une conception plus interne de mon corps et plus sereine de mon esprit.
Comprenant rapidement l’intérêt de cette pratique et les avantages que j’avais à me décontracter et à me fluidifier, tant corporellement, qu’émotionnellement, je me mis à travailler assidûment. Grâce à cette constance et au travail de mes professeurs; Ke Wen, madame Lui Ya Fei ( association « Les Temps du Corps »), Pol Charoy et Imanou Risselard (Wutao « Génération Tao »), je pus rapidement progresser et apprécier les bienfaits de cette pratique. 

Je dois ici, plus particulièrement parler de l'enseignement de Bruno Lazzari, que je suivis de façon hebdomadaire pendant sept ans (2001-2008), qui me nourrit bien au-delà de la forme du geste ou des bienfaits physiques du mouvement, en me faisant entrer dans une dimension universelle et spirituelle du Qi Gong. 

De 2003 à 2006 j'ai suivis la formation professionnelle de l’école des « Temps du Corps ». Au début, sans envisager d’enseigner, cette formation était surtout l’occasion d’approfondir et d’intensifier l’enseignement que je recevais de façon hebdomadaire dans les cours que je suivais et d'étayer plus profondément ma pratique personnelle. Mme Liu Ya FeiA partir de la deuxième année, il me fut proposé à plusieurs reprises de remplacer des professeurs au sein de l’association. Grâce aux retours positifs que je reçus des élèves, je pris conscience du plaisir et de l’importance qu’avaient pour moi le partage et la transmission de ces pratiques, tant le bien-être et la conscience de soi qu’elles apportent sont important.

En juillet 2006, après un mois de pratique intensive en Chine, j’ai obtenu le diplôme de l’école des « Temps du Corps » des mains de madame Lui Ya Fei, Directrice du Centre National de Qi Gong de Beidaihe. Un mois plus tard, je réussis l’examen de la « Fédération de Qi Gong et Arts Energétiques ». J’enseigne depuis, en cours collectifs et particuliers à des personnes désireuses de commencer ou d’approfondir cette discipline. Je poursuis aussi mon propre chemin de pratiquante que je souhaite sans fin car le sommet de la montagne se perd dans la brume…

En 2008, je suis allée approfondir, en cours particuliers, à l’ « Université des sports de Shanghaï », le Qi gong des 5 animaux, le Yi Jin Jing (transformation des muscles et des tendons) et le Ba Duan Jin (huit pièces de brocart), avec Niu Ai Jun et Xie Ye Lei ; experts de l’Association Nationale de Qi Gong Santé de Chine.

Depuis quelques années mes envies énergétiques et ma pratique personnelle me guide vers un travail plus spontané de l'énergie que j'ai pu retrouver dans les Qi Gong transmis par le Dr Liu Dong et sa soeur Liu He (Tigre blanc, Tigre de Jade, Fille de Jade – Association Ling Gui) ou dans des pratiques traditionnelles comme la "petite circulation céleste" et les "sourires intérieurs".

Depuis 2003 où j'ai commencé la pratique du « Qi Gong de la femme » (méthode de Madame Liu Ya Fei), j'approfondis de plus en plus les pratiques énergétiques féminines (voir « Qi Gong au féminin »). Les bienfaits que ces pratiques m'apportent dépassent le cadre du plan physique pour toucher en moi l'essence même de ma féminité. Je suis heureuse aujourd'hui de pouvoir partager avec d'autres femmes ce précieux travail qui nous aide à  nourrir notre énergie Yin dans ce monde bien Yang.